Bernard Squarcini est un des plus importants spécialistes français du renseignement et de la lutte contre le terrorisme.
Né en 1955 à rabat (Maroc), il a fait ses études à l’Université d’Aix-Marseille III, obtenant un Diplôme de Criminologie (1976) et une Maîtrise en droit public (1977). Il entre ensuite à l’École Nationale Supérieure de Police (ENSP) de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or. En 1979, il devient Commissaire de police et se spécialise dans la lutte contre le terrorisme. En 1995, il devient Directeur central adjoint à la DCRG, puis en 1999 Inspecteur général de la Police Nationale.
De 1999 à 2004, Bernard Squarcini est Préfet délégué pour la sécurité et la défense en Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur avant d’être titularisé dans les fonctions de Préfet en 2005. Dans le cadre de sa fonction de Directeur de la Direction de la Surveillance du Territoire, reçue en 2007, il est chargé de moderniser le renseignement intérieur de la France, afin de lui permettre de faire face aux nouvelles menaces terroristes. C’est dans ce cadre qu’est créée en juillet 2008 la Direction Centrale du Renseignement Intérieur (DCRI), notamment dans le but de centraliser le renseignement. Il en prend la direction, jusqu’en mai 2012. Cette même année, il est nommé Préfet hors cadre, et se met en disponibilité.

En 2013, il décide de quitter le service de l’État pour fonder Kyrnos Conseil, société française spécialisée dans l’intelligence économique et la sûreté, dont le siège est situé à Paris. Deux ans plus tard, il intervient en outre dans la création d’Acarnum France, une filiale de la société Arcanum Global, spécialisée dans le conseil en intelligence stratégique à l’international.

Dans le cadre de ses fonctions et pour services rendus, Bernard Squarcini a été plusieurs fois distingué ou décoré ; il est ainsi Chevalier de la Légion d’Honneur et Commandeur de l’Ordre National du Mérite.

Share.

Comments are closed.